Conseiller client : un métier tremplin

Selon le Baromètre social de la relation client réalisé par Randstad, le métier de conseiller client permet d'entrevoir une évolution professionnelle, soit dans dans des fonctions d'encadrement, soit dans d'autres secteurs d'activités.

Le métier de conseiller client ressemble assez peu aux stéréotypes associés au secteur. C'est du moins ce qui ressort du Baromètre social de la relation client mené par Randstad.

Aujourd'hui, près de 63% d'entre eux considèrent leur activité comme un tremplin pour leur carrière. Leur motivation commune : la montée en compétences.

Ainsi, 63% souhaitent continuer à travailler en centre d'appels mais accéder à une fonction de management.

Pour 27% d'entre eux, l'activité de conseillers clients représente un passage formateur pour évoluer vers un autre secteur (secrétariat, commerce, marketing et communication).

116060

Enfin, 60% des conseillers s’intéressent au community management.

Un nouveau métier en croissance qui n’effraie pas les plus de 35 ans, bien au contraire : 85% sont intéressés par ce poste.

Selon le baromètre, le métier de conseiller client requiert de plus en plus de compétences et de formation. Ainsi, 61% des conseillers ont au moins un BAC+2. En outre, 82% des intégrations passent automatiquement par une formation.

A ce sujet, sept conseillers clients sur dix se disent satisfaits des formations dispensées. Ces sessions concernent en priorité la sensibilisation aux outils informatiques et aux produits/services. Autre grande tendance : les entreprises forment davantage leurs conseillers aux techniques de commercialisation.

 » La période passée en centres d’appels incarne un vrai tremplin professionnel. D’un côté, cette expérience permet d’évoluer rapidement vers des fonctions d’encadrement en interne. De l’autre, elle offre la possibilité d’évoluer vers d’autres secteurs à la recherche de compétences humaines et techniques acquises en centres d’appel « , déclare Patrick Vanoli, manager des centres experts tertiaire et services de Randstad.

Autre enseignement qui va à l’encontre des préjugés sur le secteur : si 24% des jeunes occupent un poste de conseiller client, les plus de 25 ans représentent 76% de la population des centres d’appels.

Le métier reste en revanche très féminin avec seulement 30% d’hommes.

Enfin, 60% des conseillers s’intéressent au community management.

Recherche

Technologie de pointe

iacf2

Connect Consulting dispose d'une technologie de pointe lui permettant de gérer un très grand volume d'appels entrants et sortants.

Connect Consulting

Avec Connect Consulting, vous vivez la meilleure façon d’approcher la gestion de la relation client, dans l’appropriation des responsabilités et le partage du risque avec un objectif commun : l’engagement sur les résultats.

Contactez-nous

N'hésitez pas à nous contacter pour toute information, notre équipe est à votre disposition pour répondre à toutes vos questions et attentes.

+212 (0) 5 290 292 37

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.